Accueil Panorama du vélo Points de vue Récit d'un séjour à La Colle sur Loup (Alpes Maritimes)
Récit d'un séjour à La Colle sur Loup (Alpes Maritimes)
Écrit par VIENNET jean louis   
Lundi, 13 Juin 2011 09:02

Le voyage est long, l'arrivée est proche, au sommet du Pas de la Faye, Suzanne et Claude prennent la route directe pour Grasse et se retrouvent dans un précipice 30m plus bas au milieu des touffes de thym et de romarin. Plus  de peur  que de mal, le soir  même  nous  les récupérons à l'hôpital de Grasse avec quelques traces. L'épave de la voiture est ressortie deux jours plus tard.

Fin du  premier  épisode.

 

Nous  nous installons au village Belambra, appartement spacieux refait à neuf dans des pavillons mitoyens au milieu d'un très grand parc.

Première sortie, direction le Col de Vence par les Gorges du Loup. Plusieurs courageux montent au sommet,  des  coups  de tonnerre  font rebrousser chemin aux  moins  vaillants.

Randonnée à Gourdon village perché, superbe balade, à l'arrivée panorama magnifique sur la vallée du Loup, la côte et la mer. Au retour René plein d'entrain sur son VAE, stoppe un peu fort à  une intersection, c'est la chute, col  du fémur cassé, direction   l'hôpital d'Antibes pour un remplacement de  pièces garanties 25 ans, et avec ça Dédé , qui crève, recrève, rerecrève, changement  de fond de jante, de  pneu, rien n'y fait  les  crevaisons continuent à chaque sortie.  Notre mécano est désespéré. Qui perce les chambres à air de Dédé ?

Suzanne  retrouve ses affaires, Claude  son vélo intact et revit  dès les  premiers coups de pédales, le moral revient.

Les balades continuent dans l'arrière pays, découverte des villages, Saint Paul de Vence, Vence, Tourette sur Loup, Le Bar sur Loup, Gréolières dans de très beaux paysages. Un  matin, le frère jumeau  de Denis, Michel  résidant dans la  région, nous emmène  faire la  promenade des Anglais à  vélo. Belle découverte du  bord  de mer, de la côte, de Nice.

La semaine avance, comme prévu au  programme nous décidons de partir pour le Col de la Bonnette (2715m) dans la vallée de la Tinée. Après une approche en voiture, départ pour Jean -Paul de Saint Sauveur de Tinée (56 km du sommet) altitude 440m, pour d'autres d' Isola (43 km) le reste du groupe démarre de Saint Etienne de Tinée (28 km) Tout le monde arrive au sommet, superbe randonnée, point de vue exceptionnel, les derniers cinq cents mètres qui mènent à la Cime de la Bonnette sont bloqués par d'énormes bourrelets de neige. Très belle descente dans les lacets et encore quelques crevaisons.

Dernière sortie au Col de Vence, départ tranquille en suivant les rives du  Loup, une belle cycliste en position de triathlète suit son compagnon  et nous  dépasse à vive  allure, un  audacieux prend la roue, mais stoppe rapidement, un téméraire suit le compagnon, reste dans sa roue, une tape sur l'épaule de celui-ci, oh ! copain c'est pas ta copine qui suit et celui-ci de se retourner et  découvrir la barbe  blanche de Jean Claude, encore une belle anecdote à raconter.

Les dames ont su profiter de la piscine, des paysages, des villages, des jardins, des musées de cette superbe région.

Quelques coups de gueule du Président pour mettre un peu d'ordre. Une dernière soirée où nous découvrons les talents de Claude et Denis conteurs d'histoires. Encore une belle semaine d'amitiés, riche en émotions, qui effacent les problèmes et dont nous ne garderons que les bons moments.

Souhaitons un prompt rétablissement à René, et l'oubli d'un mauvais moment à Suzanne et Claude.

Mise à jour le Dimanche, 18 Novembre 2012 13:09